Mathieu, University of Colorado Boulder

Quand je rencontre Mathieu en janvier 2015, il traîne un peu les pieds. Sa mère l’oblige à venir me rencontrer car elle s’inquiète pour son fils. Il passe son bac à la fin de l’année et n’a pas vraiment d’envie pour la suite. Il est un élève moyen dans un très bon lycée parisien, sans forces ni faiblesses particulières. Ce qu’il aime par-dessus tout c’est le ski et passer du temps avec ses copains. Mathieu est un sportif accompli. Il fait partie de l’équipe nationale de ski alpin et démontre à chaque entrainement sa rigueur, sa capacité de concentration, son esprit d’équipe, des qualités qui semblent ne pas s’exprimer dans son travail scolaire.

Mathieu ne souhaite pas s’engager dans des études trop spécialisées pour l’instant. Nous parvenons à rassembler quelques bribes de désir au fil des conversations. Il aimerait maîtriser l’anglais, il a besoin de changer d’air, il a fait un stage en entreprise qui lui a bien plus, dans le département marketing d’un fabricant de matériel sportif. Surtout, il ne peut pas faire qu’étudier. Il a besoin de distraction, de faire du sport, de continuer à jouer du piano. Il regrette d’avance de devoir quitter son équipe de ski pour se consacrer à ses études.

Une direction paraît intéressante à explorer : des études aux Etats-Unis, dans une région proche d’un domaine skiable. Les universités américaines valorisent fortement l’implication dans les équipes sportives. Il est possible voire commun d’être à la fois étudiant et sportif de haut niveau et tout est pensé pour que la conciliation de ces deux activités se fasse dans les meilleurs conditions. Les horaires de cours peuvent être aménagés et regroupés sur quelques jours pour libérer une partie de la semaine pour les activités sportives. Un suivi individualisé des étudiants concernés permet de faire en sorte qu’ils restent très impliqués dans leurs études et ne décrochent pas dès la saison des courses arrivée. Bien sûr aussi, les installations sont de très grande qualité. Piscine, salle de sport, terrains de sport extérieurs comme intérieurs permettent d’entretenir sa condition physique au quotidien.

Mathieu semble prêter l’oreille à cette opportunité. Nous explorons plusieurs options : le Vermont et le Colorado particulièrement où se trouvent des universités d’un bon niveau à proximité des pistes. Rassuré à l’idée de pouvoir continuer à skier au plus haut niveau, Mathieu est désormais en mesure de formuler une esquisse de projet pour ses études. Des études de management généralistes l’intéresseraient : découvrir la finance le marketing, la stratégie tout en améliorant sa culture générale et en développant sa maîtrise de l’anglais, voilà qui lui paraît une perspective intéressante.

Son choix se portera finalement sur l’université de Boulder au Colorado qui  l’avantage de proposer une rentrée en janvier et donc de laisser tout le temps nécessaire à la préparation du dossier. Nous rencontrons alors Mathieu une fois toutes les deux semaines et l’accompagnons dans la constitution de son dossier : rédaction d’essays, préparation du SAT, du TOEFL, entrainement à l’entretien. Ces exercices sont nouveaux pour lui mais il y trouve un intérêt car il comprend la logique qui les sous-tend : expliquer ses motivations, démontrer ses capacités de raisonnement, pouvoir communiquer dans la langue du pays dans lequel il va passer quelques années. En allant à son rythme, nous parvenons à maintenir sa motivation et ses résultats au lycée s’en ressentent. Mathieu skie, travaille pour son bac, qui lui apparaît désormais comme un sésame indispensable à la concrétisation d’un projet qui l’enthousiasme et prépare son dossier avec soin car il sait que c’est une condition pour pouvoir continuer à s’adonner à sa passion tout en préparant son avenir.

Mathieu est admis à Boulder et obtient son baccalauréat avec Mention Bien. Il part le cœur léger pour les Etats- Unis début janvier, ayant eu tout l’automne pour se préparer, améliorer son anglais, choisir un mode d’hébergement lui convenant, prendre contact avec des étudiants déjà sur place.

Aujourd’hui Mathieu achève son cursus de management à Boulder et envisage de rentrer en Europe et de postuler dans des universités au Royaume-Uni pour suivre un master spécialisé dans le management sportif. Il a passé quatre années très riches aux Etats-Unis, noué des liens solides, acquis les bases du management. Il maîtrise parfaitement l’anglais, a progressé en ski et s’est pris de passion pour le hockey sur glace. Il est titulaire d’un diplôme très reconnu au plan international qui va lui permettre sans difficulté d’intégrer le master de son choix au Royaume-Uni, en France, en Suisse ou ailleurs.

Lucie, Sciences Po Paris
Lucie est une élève de Seconde, un peu en retrait, manquant de confiance en elle. Quand on lui demande ce qu’elle veut faire plus tard, elle semble prise de panique
Lire plus
Giulia, McGill, Canada
Giulia vit dans une petite ville de province où elle est scolarisée en Première dans un lycée ayant des résultats tout juste corrects au baccalauréat. Elle entend parler de Tocqueville
Lire plus
Mathieu, University of Colorado Boulder
Quand je rencontre Mathieu en janvier 2015, il traîne un peu les pieds. Sa mère l’oblige à venir me rencontrer car elle s’inquiète pour son fils. Il passe son bac
Lire plus
Clément, King’s College, Londres
Clément est un élève mature, ayant de bons résultats scolaires pour qui la question de l’orientation ne s’est jamais posée. Depuis toujours, il a une idée très précise en tête,
Lire plus